Trouvez votre hébergement

Cabasse

Un village du Coeur du Var

Aux confins de la verdoyante vallée de l'Issole, Cabasse a toujours occupé une place privilégiée dans le Var. Ses origines se perdent très haut dans le temps pour se confondre avec l’arrivée de l’homme dans notre région comme en témoignent les nombreux mégalithes découverts dans les environs.


Durant la période gallo-romaine la cité, alors appelée Matavo, était traversée par la voie aurélienne reliant l'Italie à l'Espagne. Au Moyen Âge, elle devint Castrum de Cabassa, dépendance du comté de Fréjus, dont il demeure quelques vestiges, portes fortifiées, passage voûté.
A la fin du 19ème siècle, grâce à son sous-sol, Cabasse connut la prospérité. Le centre Var fut le principal bassin de minerai non ferreux de France et pendant un demi siècle le plus important gisement de bauxite du monde. L'industrie minière connut sa période de gloire de 1946 à 1973. Le Var fournit alors l'essentiel de la production française. Mais, la rentabilité industrielle et l'importation de bauxite étrangère vinrent à bout de plus d'un siècle d'exploitation. Dans les années 80, les mines fermèrent peu à peu et la cessation totale d'activité se produisit en 1989
Cet héritage de vieilles pierres marquées de l’histoire des "gueules rouges" et les nombreuses maisons fleuries font de Cabasse un village attachant qui mérite une visite.

Cabasse en un coup d'oeil

Vestiges préhistoriques avec le menhir de la Pierre Plantée et le dolmen de la Gastée, église St Pons (XIVème siècle), chapelle St Loup (XVIème siècle), chapelle perchée de Notre-Dame du Glaive (XVIIème siècle), pêche, baignade non surveillée et pique-nique en bordure de l'Issole (espace naturel les Prés).

A voir : L’église St Pons

Elle fut édifiée en 1528 à l’emplacement d’un prieuré plus ancien. Le portail d’entrée appartient à la période dite du gothique flamboyant. L’église abrite de beaux retables en bois doré datant des XVIème et XVIIème dont celui du maître-autel où se trouve une statue de la Vierge à l’Enfant de 1543 d’une grande beauté. On y trouve également un petit musée de pierres antiques et des culs-de-lampe sculptés de manière primitive datant du XVIème siècle. Un élément du chevet porte une inscription funéraire du Ier siècle ; il s’agit du réemploi d’un mausolée d’époque Gallo-Romaine (accès par le jardin public). Eglise ouverte lors des messes. Visites commentées en été avec l'association Patrimoine et Histoire.

A ne pas manquer : Notre-Dame du Glaive

Au nord du village, cette colline abrite une chapelle du XVIIème siècle et offre des points de vue splendides sur les gorges de l'Issole, les massifs environnants et les friches des mines de bauxite. D'un côté, on surplombe le Trou aux Fées, falaise monumentale, de l'autre, on domine le village. Il y règne une sérénité impressionnante. En savoir plus...

Découvrez les secrets de Cabasse