Puget-Ville

Un village du Coeur du Var

A l’origine, le village s’élevait plus à l’ouest à flanc de colline et surplombait la plaine. Progressivement descendu dans la plaine, il prit sa physionomie actuelle au XIXème siècle.

Agrippée à la colline, dans un bois de chênes verts préservé, la chapelle médiévale Saint Philomène est le dernier témoignage de ce passé. Le panorama sur la plaine viticole y est splendide.
Puget-Ville est au coeur du terroir du triangle d'or, l'appellation Côtes de Provence Pierrefeu. Les Pugétois veillent passionnément sur cette richesse, vastes vignobles qui s’étendent des portes du village au massif des Maures sur des sols sablo-argileux rouges caractéristiques de la dépression permienne.
Entouré de collines préservées qui diffusent des senteurs balsamiques, Puget-Ville sans se fermer à la modernité, a su préserver les valeurs et les traditions de l’arrière pays varois et peut raisonnablement revendiquer le titre de premier village rural à l'est de Toulon.

Puget-Ville en un coup d'oeil

Chapelle Sainte Philomène (XIème siècle), tour du Faucon (XIIème siècle), hameau de La Foux et chapelle Saint Louis (XVIème siècle).

A voir : Le hameau de la Foux

Hameau du XVIème siècle typique des habitats groupés qui constituaient la communauté de Puget avant l’émergence des Crottes (actuel coeur du village) en tant que chef lieu. Point de constructions remarquables, mais une homogénéité qui confère au hameau un charme indéniable.

A ne pas manquer : La chapelle Saint Philomène

A flanc de colline, l’ancienne église du vieux Puget (dénommé Ville) veille sur les vestiges du Puget médiéval. Sa construction remonte au XIème siècle. Agrandie au XIVème siècle, elle offre un curieux mélange de voûtes romanes et d’arcs en ogive du gothique provençal. En savoir plus...

Découvrez les secrets de Puget-Ville